Palier 4 du régime protéiné : la stabilisation

Ce palier associe petit déjeuner codifié, produits hyperprotéinés Cétofine21, protéines alimentaires et féculents. Proche de l'équilibre alimentaire, il offre une perte de poids douce et vous est prescrit pour consolider les résultats déjà obtenus (ou reprendre le bon rythme après un excès). C'est le moment d'acquérir tous les réflexes diététiques qui vont assurer pour longtemps votre victoire sur les kilos superflus !




Un exemple de journée type en diète protéinée Cetofine21 au Palier 4.

Ceci est un exemple de journée type qui ne doit pas remplacer les recommandations de votre médecin.
C'est le dernier Palier avant l'équilibre alimentaire.

On réintroduit le petit déjeuner codifié +
2 repas minceur + féculents et légumineuses
2 sachets / jour en collation uniquement pour une femme.
3 sachets / jour en collation uniquement pour un homme.

Vous resterez à ce Palier 4 jusqu'à avoir perdu 100% de votre objectif de perte de poids.

AU REVEIL
¤ Buvez un grand verre d'eau à jeun
LE PETIT DEJEUNER CODIFIE 
  ⇒   2 PORTIONS DE PROTEINES AU CHOIX
¤ 1 sachet hyperprotéiné salé ou sucré
¤ 1 yaourt à 0% ou 1 tranche de jambon ou 1 oeuf Exemple : 1 Boisson Cacao et 1 yaourt 0%
¤ 1 verre de lait écrémé ou 30g de fromage ou Exemple : 1 Tranche de jambon et 30 g de fromage
  ⇒ + 1 PORTION DE SUCRE LENT
¤ 2 Biscottes ou 30g de pain ou 1/2 bol de céréales Les sachets de pain au céréales sont parfaits à cette étape pour bien évaluer les quantités ou le sachet de 3 biscottes Cetofine21
   ⇒ + 1 PORTION DE SUCRE RAPIDE
¤ 1 Portion de fruits 1 kiwi, 1 pomme, 1 orange, 1 pêche, 1 poire, 1 abricot, 2 prunes, 1/2 pamplemousse, 1/2 melon, 1/2 banane, 1/4 ananas, 250 g de fraises, 125g de fruits rouges autres.
¤ 125 ml de jus de fruits frais sans sucre ajouté ou 125 ml de jus d'orange frais
EN COLLATION A 10 H
¤ Boisson sans sucre (thé, café, tisane, etc...)
¤ 1 sachet hyperprotéiné Cetofine ou 1 barre Cetofine21 ou 1 sachet de biscuits cetofine  Privilégiez le sachet hyperprotéiné type un pancake pépites de chocolat mais il est aussi possible de prendre 1 barre chocolat orange ou encore 1 sachet de 5 biscuits pomme cannelle Cetofine21.
AU DEJEUNER
¤ 1 portion de protéines alimentaires (voir liste)  Exemple : 2 tranches de jambon ou 300g de crevettes
¤ ou 1 sachet hyperprotéiné Cetofine21 salé  Exemple : 1 risotto fromage et champignons
+ légumes codifiés crus ou cuits (voir liste)  100g tomates + champignons et poivrons à volonté
+ 1 Portion de féculents (voir liste) ou 30g de pain  Exemple : 100g de pâtes cuites (peut être remplacées par blé type Ebly, boulgour, pomme de terre, petits pois, lentilles, riz, pois chiche, quinoa).
EN COLLATION A 17H
¤ Boisson sans sucre (eau plate, gazeuse, thé...)
¤ 1 sachet hyperprotéiné Cetofine21 ou 1 barre ou 1 sachet de biscuits cetofine21  Privilégiez le sachet hyperprotéiné type un entremets vanille mais il est aussi possible de prendre 1 barre céréales fruits rouges ou encore 1 sachet de 5 biscuits chocolat pépites Cetofine21.
AU DINER
¤ 1 portion de protéines alimentaires (voir liste)  Exemple : 100 g de poisson blanc + 1 yaourt à 0%
¤ ou 1 sachet hyperprotéiné Cetofine21 salé ou sucré  ou 1 cake bacon olives hypeprotéiné
+ Légumes codifiés crus ou cuits (voir liste) Exemple + 150g de carottes + épinards à volonté
+ 1 portion de féculents (voir liste) ou 30 g de pain Exemple : 100g de riz
EN COLLATION A 22H  Uniquement pour les hommes
¤ Boisson sans sucre (thé, tisane, eau plate, gazeuse...)
¤ 1 sachet hyperprotéiné sucré Cetofine21  Exemple : 1 Boisson chocolat irlandais


Les aliments autorisés pendant la phase de stabilisation du régime protéiné

Les protéines alimentaires naturelles

Consommez les protéines alimentaires au(x) repas indiqué(s) par votre médecin en sélectionnant parmi les possibilités suivantes :

En plat principal, 1 portion de protéines animales au choix :

  • 2 tranches de jambon (porc, dinde, poulet)
  • 300g de crustacés ou fruits de mer pesés décortiqués (crevettes roses ou grises, coquillages, langouste, crabe...)
  • 150g de viande maigre (veau, volaille sans la peau, boeuf, gibier, abats) ou 1 steack haché 5% M.G. (à cuire sans matière grasse)
  • 200g de poisson blanc (merlan, colin...) ou de thon en conserve au naturel
  • -2 oeufs de calibre moyen 1 à 2 fois par semaine (à la coque, durs ou au plat)

OU 1 portion de protéines lactées au choix :

  • 250g de fromage blanc nature à 0% de M.G
  • 150g de fromage blanc nature à 20% de M.G
  • 2 yaourts ou 2 desserts au soja nature ou édulcorés à l'aspartame ou acésulfame 
  • 60g de fromage à 45% de M.G
  • 100g de fromage à 25% de M.G

OU 1/2 portion de protéines animales et 1/2 portion de laitages :

  • 1 oeuf dur et 1 yaourt O% en dessert
  • 150g de crustacés et 150g de fromage blanc à O% de M.G
  • 100g de poisson blanc à napper d'une sauce élaborée avec 1 yaourt O% M.G., fines herbes, curry, moutardes, etc...

Les hyperprotéinés Cétofine21

Choisissez pour vos collations :


Les légumes autorisés à ce palier

Au déjeuner et au dîner, vous consommerez dans les quantités indiquées les légumes autorisés ci-dessous. Riches en fibres et de faible teneur en sucres, ces légumes seront consommés crus et/ou cuits, natures ou assaisonnés, en variant le plus possible d'un repas à l'autre :

  • GROUPE 1 (légumes à consommer à volonté mais sans excès, soit environ une assiette par repas) : asperges, céleri branche, concombre, cornichons, cresson, tous les champignons, endives, épinards, fenouil, radis rouges, poivrons, salades.
  • GROUPE 2 (légume à limiter à 200g par jour ou 100g par repas) : aubergines, citrouille, blettes ou bettes, brocolis, chou-fleur, courgette, germes de soja, haricots verts, tomates.
  • GROUPE 3 (150g/repas 1 à 2 fois/semaine) : carottes, poireaux, artichauts, betteraves, maïs, coeurs de palmier

Les féculents & légumineuses

Consommez une portion de 100g de féculents pesés cuits aux repas sélectionnés cicontre par votre médecin :

  • boulgour, grains de blé (type "ébly"), flageolets, lentilles, pâtes, pommes de terre et râtes (à la vapeur, en purée... mais pas en friture), petits pois, quinoa, riz, semoule de couscous, pois chiche.
légumineuses

L'eau (1,5 litre par jour au minimum)

eau

Il est essentiel de boire un minimum d'1,5 litre par jour : eau plate, gazeuse, aromatisée sans sucre à l'écorce de fruit, thé nature ou aromatisé, café léger, tisane...

Important : les alcools, les boissons toutes prêtes (type "BonJour"), les sirops, les sodas (même light) sont interdits car ils contiennent beaucoup de sucres rapides.


Les fruits autorisés pendant la phase 4 du régime protéiné

Choisissez une portion de fruits aux repas sélectionnés par votre médecin :

  • 1 kiwi, 1 pomme, 1 orange, 1 pêche, 1 poire, 1 abricot, 2 prunes, 1/2 pamplemousse, 1/2 melon, 1/2 banane, 1/4 d'ananas, 250g de fraises, 125g de fruits rouges (mûres, myrtilles, framboises, cassis, groseilles...).

Les pains et féculents autorisés pendant le palier 4

Les féculents comme le pain, les pâtes, la semoule sont riches en glucides lents, et nous apportent toute l'énergie dont notre corps a besoin au cours d'une journée

Le pain hyperprotéiné

Choisissez-le le moins "blanc" possible, car plus la farine est raffinée (et donc blanche), plus le pain est riche en sucres rapides... Préférez donc les bons pains de campagne et céréaliers plutôt que la traditionnelle baguette.

pains aux céréales

Les pâtes protéinés

Le seul "souci" des pâtes, ce sont... les sauces grasses (industrielles ou "maison") élaborées avec moult crème, oeufs et lardons qui les accompagnent ! A bannir, donc... Quant aux pâtes ellesmêmes, ce sont d'excellentes sources d'énergie !

Féculents pates

  • Sauce bolognaise : couper une tomate bien mûre en dés, et la faire fondre à la casserole une dizaine de minutes dans un peu d'eau. Cuire à la poêle un steack haché à faible pourcentage en matière grasse (5% si possible), et l'émietter durant la cuisson. Mélanger la viande à la compotée de tomate, ajoutez herbes de provence, sel et poivre, et servez sur votre portion de pâtes.
  • Sauce al pesto : hachez finement basilic et fines herbes et saupoudrez sur vos pâtes chaudes. Arrosez d'un trait léger d'huile d'olives. O Pensez aussi aux salades de pâtes fraîches !

Le riz

Autre grand gagnant de la famille des féculents, le riz, que vous choisirez thaï, complet, basmati...

Les pommes de terre

En papillote, salades, purée, robe des champs... Dégustez les pommes de terre comme vous le souhaitez, mais surtout sans friture : frites et pommes de terre sautées ne font pas partie des bases de la diététique !

- Pommes de terre en coque de sel : lavez et coupez en deux dans la longueur des petites pommes de terre type Rosenvald. Placez-les sur une plaque allant au four et saupoudrez-les de gros sel. Cuire 15 minutes environ à four thermostat 6 (les pommes de terre présenteront une coque dorée à la surface), et servir accompagné d'une sauce fraîche yaourt O%/fines herbes.

La semoule 

A consommer en couscous, tajines "light" (sauce poulet/citron, dinde/figue...)

Les légumineuses 

Pensez aux salades : salades de lentilles, de pois chiches... ou à la cuisson vapeur (épis de maïs, petits pois frais...)

Les assaisonnements conseillés pendant votre phase de stabilisation

  • Une cuillère à soupe par repas d'huile végétale (par ordre de préférence : huile de colza, huile de noix, huile de soja ou huile d'olives), que vous utiliserez crue ou en cuisson (pas de friture).
  • Vinaigre, jus de citron, moutarde forte, sel, poivre, épices, fines herbes, poudres lyophilisées d'ail, d'oignon et d'échalote, sauces nuoc-mam et soja sont autorisés.
  • Salez normalement et sans restriction particulière vos aliments, même si vous faites habituellement de la rétention d'eau (le régime protéiné a un effet diurétique).
  • Edulcorez vos boissons avec de l'aspartame, sorbitol ou acésulfame si vous ne pouvez pas vous passer du goût sucré.

KETCHUP, MAYONNAISE, MOUTARDE DOUCE AROMATISEE ET VINAIGRETTE INDUSTRIELLE SONT INTERDITS CAR TROP SUCRÉS. AIL, OIGNON ET ÉCHALOTE FRAIS SONT AUTORISES.

Les conseils pour la cuisson de vos aliments pendant le palier 4

Il est très important d'apprendre à cuisiner avec peu de matière grasse : la chaleur dénature les acides gras et leurs effets néfastes sur la santé sont largement démontrés. Préférez les cuissons classiques (vapeur, gril, four...) et aussi :

cuisson papillote

  • La cuisson en marinade (façon ceviche) : idéales pour les poissons frais, les marinades sont surtout très simples à réaliser. Arrosez de jus de citron, d'épices et de fines herbes fraîches, et dégustez ! En quelques minutes, la chair du poisson va blanchir et cuire sous l'acidité du citron. A servir très frais.
  • La cuisson au sel : voilà une cuisson idéale pour vos viandes. Chauffez une poêle à revêtement anti-adhésif à feu moyen, et saupoudrez de sel (gros ou fin) ; saississez votre viande sur une première face, puis dorez l'autre côté et prolongez la cuisson autant que désiré. Les "pierrades", basées sur ce principe, sont également conseillées.
  • La cuisson en papillote : très raffinées, les papillotes sont faciles à faire et vous dispensent de tout ajout de matière grasse. Enveloppez votre viande ou poisson dans une feuille d'aluminium avec l'assaisonnement de votre choix (fines herbes, épices...). Cuire au four à 180° ou 200° une vingtaine de minutes en fonction de l'épaisseur de la viande ou du poisson (15 minutes pour un filet de poisson blanc par exemple).
  • La cuisson au wok : utilisé par les Chinois depuis plus de 2000 ans, cet appareil très astucieux permet de cuire les aliments en préservant leur richesse nutritive et surtout avec très peu de matière grasse. Une seule règle : coupez viandes et légumes en petits morceaux pour une bonne cuisson.

Et après l'étape du palier 4 du régime protéiné ?

Vous voilà proche de l'équilibre alimentaire. Vous allez maintenant stabiliser votre nouveau poids en acquérant les bons réflexes qui assureront définitivement votre victoire sur les kilos superflus.